Filet mignon de porc à la bière Ambrée de Quentovic

  • -

Filet mignon de porc à la bière Ambrée de Quentovic

Filet mignon de porc à la bière Ambrée de Quentovic

Le filet mignon accompagné de son verre de Quentovic. On aurait voulu faire une belle présentation comme les pro… Désolé on avait trop faim

Etant des amateurs de bonne nourriture, nous avons décidé de créer une nouvelle catégorie d’articles : des recettes à la bière. Car oui, la bière est une excellente boisson pour accompagner vos plats mais aussi comme ingrédient. Et nous inaugurons ce nouveau projet avec un filet mignon de porc à la bière Ambrée.

Tout d’abord, cette recette s’inspire d’une recette du livre « cuisiner à la bière, 160 recettes maison » mais nous y avons apporté quelques modifications en suivant nos envies.

 

 

 

 

 

Liste des ingrédients pour 3 personnes :

  • 1 filet mignon de 400 g (ou plus si vous avez faim)
  • Une bouteille de 75 cl d’Ambrée (on a pris de la Quentovic évidemment)
  • Une poignée de figues sèches
  • 2 échalottes
  • Une cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne (avec les grains)

Mettre le filet mignon dans un plat à four. Badigeonner le filet avec la moutarde à l’ancienne. Éplucher et émincer les échalotes et couper les figues en 4. Les mettre dans le plat sur et autour du filet mignon. Arroser de 15/20 cl de bière. Mettre au four à 120°C pendant 1 h (cela dépend de la taille du filet). Arroser régulièrement. Nous avons ici servi tout simplement ce filet mignon avec des pâtes complètes.

Et voilà, il ne reste plus qu’à se régaler. Que pensez vous de cette recette de filet mignon de porc à la bière.

PS : les meilleurs en math auront tout de suite remarqué qu’il reste… 20 … 40  environ 60 cl de bière. Qu’en faire ? Je vous laisse à votre imagination. Nous on a rien perdu ! Juste un indice, notre bière ambrée accompagne très bien le filet mignon.

 


  • -

Une porte ouverte sous la pluie du Nord pas de Calais

IMG_20140815_183107

Hein qu’il est beau ?

En ce vendredi 15 août de l’an de grâce 2014, nous avons ouvert nos portes aux visiteurs.

Nous pensions faire une journée en petit comité, la diffusion a été limitée. Mais c’est sans compter sur facebook et nos nombreux fans. Alors que nous attendions une vingtaine de personnes dont pas mal d’amis proches, quelle ne fut pas notre surprise de voir débarquer un flot continu de personnes l’après midi. Et vos humbles serviteurs de courir dans tous les sens, entre le brassage à surveiller, les dégustations (je crois que c’est ça qui vous a fait venir non ?) mais aussi la vente. Et oui, après avoir dégusté notre bière, l’envie d’en ramener quelques unes chez soi était très forte.

Bref, nous estimons avoir approché les 100 visiteurs. Nous ne nous attendions pas à autant de monde. Mais quelle joie de vous accueillir et nous vous adressons un immense merci, merci d’être venu nous voir et d’avoir passé du temps avec nous. Nous sommes vraiment heureux de vous avoir expliqué la fabrication de la bière et espérons vous avoir transmis un peu de notre passion.

Pour ceux qui n’ont pas eu la chance de venir, voici un petit résumé de la journée. Le matin a été plutôt calme, une dizaine de personnes sont venues. Nous avons lancé le brassage un peu avant 14 h dans la cour arrière de notre local. Heureusement que nous avions un barnum pour s’abriter des éléments déchainés… Il y a eut des orages toute l’après midi avec des averses dignes de la fin du monde. On voyait le niveau de l’eau monter et descendre dans la cours. Mais rien n’a arrêté Jiji dans son brassage et il a même pris le temps d’expliquer la fabrication aux invités. Pour info, nous avons fait une blonde plutôt chargé en houblon citra. En parallèle, les groupes pouvaient déguster nos 3 bières.

Le plus surprenant c’est que vous êtes venus de partout. La palme revient à un jeune couple en provenance d’Agen en route vers le cap blanc nez.

Enfin est arrivé le moment le plus surprenant de la journée; la visite d’un personnage qui a débarqué avec un verre gravé Quentovic. Surprise. Il s’agissait du graveur sur verre de Montreuil Grav’heures de vie. Bien sûr nous y avons mis de la Quentovic. Il nous l’a très généreusement offert à la fin de la séance.

Bref, cela nous a vraiment touché qu’autant de monde fasse le déplacement. Encore merci d’être venu et merci pour vos messages d’encouragement.


  • -

Un maire, un député du Nord Pas de Calais, ça ne rigole plus

La Quentovic présentée en famille à Etaples. Cette photo est issue de la page de la ville sur Facebook.

En ce samedi 4 juillet, nous étions attendus à Maréis, à Etaples pour le Lancement des Etapes Estivales. A cette occasion, nous avons offert une petite dégustation de notre blonde en fût. Tout a été superbement calculé, les verres de dégustation ont été reçus la veille… Ouf !

Après les discours officiels dont un qui nous présentait, les invités se sont rapprochés de notre stand et de sa tireuse rutilante. Petit investissement non négligeable pour nous, une tireuse de 90 L / h spécialement acheté pour … oups, je ne peux pas le dire mais c’est pour un festival très connu par chez nous.

Bref on a enchaîné les demis les un après les autres, je parle de la tireuse bien entendu, nous n’avions pas trop le temps de déguster. Le commentaires ne se sont pas fait attendre. « Les jeunes, elle est bonne, bravo ».

Et le maire d’Etaples est également venu nous féliciter en compagnie du député maire du Touquet. Ils ont apprécié le produit. Nous avons recruté deux ambassadeurs de marque !

Un grand merci à la mairie d’Etaples pour sa démarche !

J’arrête ici cet article, le lendemain nous sommes attendus pour tenir la buvette de la fêtes de l’entrecôte à Fruges. Les chanceux, de la Quentovic à la pression accompagné de porc fermier. Ce sera l’objet d’un prochain article.


  • -

Hops Hops Hops ! ! ! Le brassage des bières du Nord.

Premier brassage des bières à Aix Noulette

Ajout du houblon dans la cuve d’ébullition.

C’est le grand jour. Ce matin nous avons rendez-vous à la Brasserie Saint Germain, à Aix-Noulette, dans le Pas de Calais. Les mois de travail et de préparation  vont se matérialiser : Je (Jiji) brasse nos premières bières Quentovic !

Comme vous le savez, nous n’avons pas encore les moyens d’acheter notre matériel. Et il est plus prudent de tester son activité avant d’investir. Nous avons donc contacté la  Brasserie Saint Germain pour brasser chez eux. C’est une brasserie de référence dans le Nord Pas de Calais et ils sont réputés pour la qualité de leurs produits.

Après une discussion avec Vincent (le gérant), j’attaque le vif du sujet, direction la salle de brassage. Le matériel est nickel. Je peux vous dire que l’odeur qui se dégage des cuves me fait déjà saliver.

C’est une très bonne solution de commencer chez un brasseur. Cela permet d’échanger et d’apprendre beaucoup, pas uniquement sur le brassage. En quelques sortes, nous sommes en apprentissage.

Maintenant il ne reste plus qu’à attendre 8 semaines avant de recevoir nos bouteilles !